Le patrimoine

 

Rechercher

- Les bibliothèques
- Les cadrans solaires
- Les châteaux en Isère
- Les fontaines et bassins
- Les monuments historiques
- Les musées
- Le patrimoine religieux
- Les portes historiques


 

Ou Trouver un musée !! en ISERE

Isere-annuaire.com présente l'avantage de vous faire découvrir dans ce guide, la possibilité de visiter un certain nombre de musée en Isère au sein d'un même site Internet, attirant chaque jour de plus en plus de visiteurs à la recherche d'un musée...

 

Le patrimoine

Musée Départemental de l'ancien Evêché Grenoble

2, rue Très-cloîtres - 38000 Grenoble
Tel : 04 76 03 15 25
Fax : 04 76 03 34 95
Accès : Tramway ligne B et bus ligne 32, arrêt Notre-Dame Musée. Stationnement à proximité immédiate : Parking Musée de Grenoble (situé place Lavalette).



-Grenoble-

 - CLIQUEZ ICI POUR RECHERCHER UNE VILLE ! -

ISERE

Musée Départemental de l'ancien Evêché Grenoble

Histoire et patrimoine de l'Isère, de la préhistoire à nos jours. Grenoble aux premiers temps chrétiens : le baptistère. Ce musée tout de bois et de verre et à lui seul une oeuvre d'art, Installé dans l'ancien palais des évêques de Grenoble au coeur de la ville ancienne. La visite débute dans l'univers paléolithique, on fait la connaissance d'Alexandre, qui vivait vers 9000 avant J.C. Son crâne, découvert dans une grotte de Saint Agnan, dans le Vercors, est une pièce maîtresse du musée, tout comme le croissant de jade, un bijou exceptionnel daté des débuts de l'Âge du bronze, le casque de Vézeronce (VIème siècle), symbole de l'émergence de la féodalité, et Saint Roch, qui rappelle que la moitié de la population du Dauphiné a succombé à la Grande Peste au XIVèm siècle. Plus loin dans l'époque moderne, le dauphin Louis II fait de sa province la base arrière des guerres d'Italie. Lesdiguières construit le château de Vizille, Monseigneur Lecamus arpente les villages reculés de son diocèse.. A la veille de la Révolution, Grenoble, siège du Parlement, ville de garnison, est aussi un centre artisanal réputé pour ses faïences. En 1790, les département succèdent aux anciennes provinces. L'industrialisation galopante précède le développement du tourisme né autour des stations thermales. Dans la dernière salle, consacrée au XXèm siècle, la muséographie invite à la réflexion. Industrie, environnement, art, sport, recherche scientifique, urbanisme.. Au total, le musée expose, sur 700 m2, près de 450 objets issus des collections du Musée dauphinois. Il présente de magnifiques collections sur le peuplement de l'Isère et son évolution, de nombreuses photos, des bornes interactives et des films rendent la visite intéressante, également pour les enfants (accueil des scolaires).

Cularo - ancien nom de Grenoble. Stèle funéraire a la mémoire d'un percepteur de la fin du deuxième siècle.

Seule trace écrite de Cularo, une stèle funéraire qui se trouve au sous-sol avant la salle qui retrace l'évolution du premier baptistère de Grenoble. Cette stèle sous le nom de "clippe du quarantième des Gaules" a en effet été élevée à la mémoire d'un percepteur "Caius Sollius Marculus" à la fin du deuxième siècle de notre ère. Il s'agit en fait du seul document connu d'époque où figure en toutes lettres le nom de Cularo, avant que la ville ne prenne le nom de Gratianopolis, à l'époque de l'empereur Gratien, entre 376 et 383, puis Grenoble.

Pour les enfants, ateliers sur la paléozoologie, la présentation de l'archéologie, la céramologie, la dendrochronologie, arcs et voûtes.

Ouvert tous les jours le lundi, mardi, jeudi, et vendredi de 9h à 18h. Le mercredi de 13h à 18h. Samedi et dimanche de 11h à 18h. Nocturne le vendredi jusqu'à 22h en juillet et août, Fermé les jours fériés (01/01 - 01/05 - 25/12). Accès handicapés Audio guidage anglais, français. Activités culturelles (réservation obligatoire). Visite pour les groupes sur rendez-vous.