Le patrimoine

 

Rechercher

- Les bibliothèques
- Les cadrans solaires
- Les châteaux en Isère
- Les fontaines et bassins
- Les monuments historiques
- Les musées
- Le patrimoine religieux
- Les portes historiques


 

Ou Trouver un musée !! en ISERE

Isere-annuaire.com présente l'avantage de vous faire découvrir dans ce guide, la possibilité de visiter un certain nombre de musée en Isère au sein d'un même site Internet, attirant chaque jour de plus en plus de visiteurs à la recherche d'un musée...

 

Le patrimoine

Musée de la Correrie de Saint-Pierre-de-Chartreuse

Musée de la Grande Chartreuse La Correrie
- 38380 - Saint-Pierre-de-Chartreuse
Tel : 04 76 88 60 45
Fax : 04 38 86 90 50
Accès : De Grenoble direction St Pierre de Chartreuse. "45 minutes". De Lyon sortie Voiron, St-Laurent-du-Pont, St-Pierre-de-Chartreuse "1h30". De Chambéry, St-Pierre-d'Entremont, St-Pierre-de-Chartreuse. "2h"


-Saint-Pierre-de-Chartreuse-

 - CLIQUEZ ICI POUR RECHERCHER UNE VILLE ! -

ISERE

Musée de la CORRERIE

Les Chartreux aujourd'hui ont aménagé la Correrie (ouvert en 1957), pour accueillir les promeneurs et les pèlerins attirés par la notoriété de la Grande Chartreuse et répondre aux questions qu'ils se posent. Dans ce musée de la Grande Chartreuse, tout à été pensé pour permettre au visiteur de participer au mystère de ces lieux, imprégnés de la prière séculaire des moines : les murs eux mêmes, dont certains remontent au XIéme siècle, les montages audiovisuels, les photos, les maquettes, le chant des moines. Le musée offre trois nouvelles salles : "l'histoire de l'Ordre des Chartreux", "les Chartreuses d'aujourd'hui", "les moyens de subsistances des Chartreux". Pour les marcheurs, un sentier de découverte intitulé "évocations et empreintes" est aménagé au départ de la Correrie.

Le 7 mai 2010 le Musée de la Correrie inaugure sa Galerie des Cartes, 79 peintures monumentales, véritable inventaire des maisons de l'ordre des Chartreux, existantes ou ayant existé en Europe, réalisées de la fin du XVIIe au XIXe siècle, à l'initiative de Dom le Masson, alors prieur général de l'ordre.

La Correrie qui abrite un ordre religieux fondé par saint Bruno il y a plus de 900 ans, est l'un des deux monastères qui, ensemble, ont abrité pendant de longs siècles les moines de Chartreuse située 2 km plus bas que la Grande Chartreuse, elle est libre d'accès et on peut y stationner aisément en voiture ou en car.

Le Monastère de la Grande Chartreuse, niché au cœur d'un cadre de montagne exceptionnel, après deux kilomètres de marche, au pied du Grand Som à Saint Pierre de Chartreuse, dans ce lieu reculé du monde, là où le mot désert prend un sens oublié. Connu dans le monde entier et pourtant on ne peut y entrer, condamné au-dehors face au monastère, à ces quatre hectares de toiture et à ces mystères, troublé par un ordre des Chartreux qui donne depuis 900 ans au silence et à la solitude une dimension sans égale, et n'admet pas d'exception, on ne peut même pas y accéder en voiture, car il est situé à l'intérieur d'une zone de silence protégé par l'Office National des Forêts.

Saint Bruno, Canonisé en 1514 par le pape Léon X, né à Cologne, en 1030. Chanoine et maître de renom formé à Reims, il tourna le dos à un avenir ecclésiastique brillant pour choisir une vie de solitude et de contemplation "avec six de ses compagnons, ayant formé la généreuse résolution de s'éloigner du monde, partit de Reims pour aller trouver St Hugues, évêque de Grenoble, et lui communiquer leur pieux dessein. Ils arrivèrent dans cette ville vers le milieu de l'année 1084. S'étant prosternés aux pieds du St Prélat, ils le supplièrent de leur accorder dans son diocèse un lieu solitaire où ils puissent servir Dieu, loin du tumulte et des embarras du monde"... Ainsi commence le récit "officiel" de la rencontre entre les deux futurs saints. Les chercheurs s'accordent à penser aujourd'hui que Bruno n'était pas venu par hasard à Grenoble et Hugues, sans aucun doute, l'attendait depuis quelque temps et avait dé' préparé son installation en Chartreuse, dans un endroit assez reculé, appelé désert car il n'était pas habité, à 1 175 mètres d'altitude, à l'ombre du Grand Som. C'était le début de l'été. Bruno et ses compagnons se mirent tout de suite au travail et construisirent avec les matériaux qu'ils avaient sous la main un premier ermitage, fait simplement de cabanes reliées entre elles et à la chapelle par des galeries. Un ermitage vite fait, qu'ils savaient provisoire : il fallait construire rapidement des bâtiments avant l'hiver. En quelques semaines, ils furent montés et le 2 septembre 1084, la première petite chapelle de ce qui deviendra la Grande Chartreuse était consacrée. (Récit tiré dans "les propos du Dauphin"). Six ans plus tard, Bruno quittait la Chartreuse pour Rome, il ne resta pas longtemps, après avoir refusé l'archevêché de Reggio, il reçoit l'autorisation du pape de créer un second monastère en Calabre. C'est au cœur de cette communauté qu'il s'éteint le six octobre de l'an 1101, sans jamais retrouver ses chères montagnes et son monastère de cœur.

Octobre 2001 on fête le neuvième centenaire de son décès, afin de l'honorer une monumentale statue d'une hauteur de près de 2,50 mètres, taillée dans 5 m3 de chêne de Bourgogne, œuvre du sculpteur Guy Lafond. Le groupe de personnages représente saint Bruno, un berger de Chartreuse et son chien. Installé près de la chapelle Saint Hugues, il guide désormais le promeneur sur le chemin du Grand Logis, le lieu est austère, difficile d'accès, mais chargé d'histoire.

L'Ordre cartusien compte actuellement 24 maisons de moines chartreux situées aux quatre coins du monde, aux Etats-Unis, Amérique Latine, Asie et principalement en Europe, avec cinq chartreuse en Espagne et quatre en Italie mais également en Suisse, au Portugal, en Angleterre, en Allemagne, et en Slovénie.

Et 5 maisons de moniales (chartreuses) réparties en France :
Reçoivent des chartreux en France : La Grande Chartreuse, Notre Dame des Portes et de Sélignac (Ain), chartreuse de Montrieux à Méounes (Var). Et Les moniales c'est-à-dire des femmes : Les monastères de Nonenque à Marnhagues (Aveyron), et Notre Dame à Reillanne (Hautes-Alpes). L'ordre des chartreux comptent environ 390 moines au total et 75 moniales dans le mondes.

Présentation du site - Renseignements :
Situé au cœur du massif de la Chartreuse, à seulement 2 km du célèbre monastère fondé par St Bruno en 1084, ce site unique voulu par les moines, vous permettra de mieux comprendre le mystère de l'Ordre des Chartreux, leurs 900 ans d'histoire, leur mode de vie. La visite actuelle du Musée dans l'ancienne dépendance des moines Chartreux, vous donne les clés pour répondre à vos questions sur leur aventure humaine et spirituelle. De nombreux documents, objets de la vie courante, gravures mais aussi des audio-visuels, des films, vous permettent de découvrir le Monastère comme si vous y étiez et de partager la foi et l'émotion des moines d'aujourd'hui. Une invitation à découvrir le "Grand Silence".

Ouvert : Le musée et son magasin sont ouverts tous les jours du 1er avril au 5 novembre 2017 de 13h30 à 18h. De mai à septembre de 10h à 18h30. Avril/Octobre/Novembre de 13h30 à 18h en semaine et de 10h à 18h les week-ends et jours fériés. Tarifs : adulte 8,50 euros - tarif réduit 6,80 euros - Enfants 3,90 euros (de 7 à 18 ans) - Pack famille 21,40 euros (2 adultes + 2/3 enfants). Audio-guide inclus. Tarif groupe nous consulter.