Le patrimoine

 

Rechercher

- Les bibliothèques
- Les cadrans solaires
- Les châteaux en Isère
- Les fontaines et bassins
- Les monuments historiques
- Les musées
- Le patrimoine religieux
- Les portes historiques


 

Ou Trouver un musée !! en ISERE

Isere-annuaire.com présente l'avantage de vous faire découvrir dans ce guide, la possibilité de visiter un certain nombre de musée en Isère au sein d'un même site Internet, attirant chaque jour de plus en plus de visiteurs à la recherche d'un musée...

 

Le patrimoine

Musée de la Houille Blanche Maison Bergès Lancey

Maison Bergès - Musée de la Houille blanche.
40 av des Papeteries - Lancey 38190 Villard-Bonnot.
Tel : 04 38 92 19 60
Fax : 04 38 92 19 67
Accès : Le musée est situé à 15km de Grenoble et à 45km de Chambéry.


-Lancey-

 - CLIQUEZ ICI POUR RECHERCHER UNE VILLE ! -

ISERE

Musée de la Houille Blanche "Maison Bergès"

Il évoque l'histoire du père de la houille blanche, Bergès et des premiers pas de l'hydroélectricité.

Le 30 septembre 1869, Aristide Bergès relevait un pari audacieux : dans la combe de Lancey, proche de Grenoble, il mettait en eau la plus grande conduite forcée jamais réalisée dans les Alpes. Canalisée sur un dénivelé de plus de 200 mètres, la chute d'eau allait dégager l'énergie nécessaire à l'industrie papetière de Lancey. Père de la houille blanche, Bergès participait ainsi aux débuts d'une grande aventure : les premiers pas de l'hydroélectricité. Sur le site des premières installations, le Musée de la Houille Blanche évoque les temps forts de cette épopée technique et de cette aventure humaine.

Papetier, fils de papetier, Aristide Bergès est né à Lorp dans l'Ariège le 4 septembre 1833. Il obtient son diplôme d'ingénieur chimiste après de brillantes études à l'école Central des Arts et Manufactures de Paris à 19 ans, il fait preuve dès sa sortie d'un réel esprit inventif, il met au point une pilonneuse à vapeur qui effectue un revêtement d'asphalte autour de l'Arc de Triomphe.

Parc archéologique de Larina : A proximité du village, dominant le Rhône, elle présente les vestiges d'un habitat du Bas-Empire et du haut Moyen Age (IV- VIII siècles). Autour du site. ateliers patrimoine, parcours pédestres, circuits touristiques.

A 34 ans, il dépose parmi ses nombreux brevets, celui d'un défibreur à pression hydraulique capable de produire une pâte à papier homogène. Amable Matussière qui exploite une scierie et se passionne pour la fabrication de pâte à papier passe commande à Bergès de défibreur pour ses ateliers de Domène. Bergès séduit par le site lors de ses déplacement pour superviser les installations constate que l'énergie hydraulique produite par les ruisseaux qui descendent de Belledonne est inépuisable puisqu'alimentée par les glaciers et les lacs. Sur les conseils du Docteur Marmonier Bergès achète fin 1867 l'ancien moulin à farine de Lancey situé au pied du ruisseau de la Combe. Convaincu que le débit du ruisseau est trop faible et ne lui permettra pas de faire tourner la râperie dont il prévoit de créer à Lancey, Bergès adopte la solution d'une conduite forcée. Il crée donc la première haute chute de 200 mètres réalisée dans les Alpes. Cette installation innovatrice et sa technique marquera le début d'une ère nouvelle dans le domaine de l'énergie: l'accouplement d'une conduite forcée et d'une turbine. Innovation sans précédent, l'événement est salué comme il se doit par l'ensemble des professionnels liés de près ou de loin à l'hydraulique. Quelques années plus tard, il réitère un second exploit avec une conduite forcée de 500 mètres, nous sommes alors en 1882, et plusieurs autres chutes hydrauliques seront conçues par cet industriel qui améliorera sans cesse l'existence de ses nombreux employés "bains douche, pouponnières, écoles, cités ouvrières, coopératives alimentaires" et nombreuses oeuvres sociales seront ainsi mises en place par la famille Bergès.

Il meurt à Lancey le 28 février 1904, un an après avoir reçu l'hommage du Congrès pour l'avancement des Sciences.

Ouvert : Du 1er avril au 31 octobre de 13h à 18h : du mercredi au vendredi, de 10h à 18h : samedi et dimanche. Du 1er novembre au 31 mars de 13h30 à 17h30 : du mercredi au vendredi, de 10h à 17h30 : samedi et dimanche. Fermé les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre
Le musée propose des visites guidées du site pour les groupes constitués. Toute visite, libre ou guidée, doit faire l'objet d'une réservation au minimum 15 jours avant la venue du groupe. Groupes de 18 à 20 personnes maximum. Réservation obligatoire à l'accueil du musée : 04 38 92 19 60.