Le patrimoine

 

Rechercher

- Les bibliothèques
- Les cadrans solaires
- Les châteaux en Isère
- Les fontaines et bassins
- Les monuments historiques
- Les musées
- Le patrimoine religieux
- Les portes historiques


 

Vous recherchez un édifice religieux !! en ISERE

Isere-annuaire.com vous invite dans ce guide à pousser les portes et grilles des église, prieurés, chapelles et Abbayes en Isère.

 

Le patrimoine

Le Prieuré de Domène


38420 Domène








-Domène-

 - CLIQUEZ ICI POUR RECHERCHER UNE VILLE ! -

ISERE

Prieuré de Domène

Au Xe siècle, Domène ne regroupait que quelques maisons appuyées contre la montagne, Plus bas, la plaine était couverte de marais et de broussailles jusqu'à ce que les habitants, sous l'impulsion des moines, endiguent l'Isère et défrichent les terres.

De la période agricole et religieuse de l'an 1000, Domène a hérité d'un magnifique prieuré bénédictin, dédiée aux Saint Pierre et Paul, cette église, jadis prieurale, est le seul monument du XIème siècle encore debout en Isère. Dédiée aux saint Pierre et Paul, l'église du prieuré est consacrée le 10 août 1058, en présence des archevêques de Vienne, d'Embrun et de Tarentaise et de l'évêque de Grenoble. Le monastère connaît aussitôt une grande prospérité et exerce un large rayonnement, notamment grâce à Pierre le Vénérable, prieur de Domène de 1120 à 1122, qui deviendra plus tard abbé de Cluny. La décadence de la vie religieuse des XVIIe et XVIIIe siècles s'accompagne d'un abandon total et d'une destruction progressive des bâtiments, jusqu'à leur vente au titre des Biens nationaux, pendant la Révolution.

En 1839, la famille de Monteynard, descendante des fondateurs du XIe siècle, rachète les vestiges de l'ancienne église prieurale.


Le plan et les dimensions de l'édifice actuel sont ceux de la construction originelle, à l'époque romane. La nef rectangulaire est terminée par un transept saillant à croisée régulière, sur lequel se greffe un chevet primitivement à trois absides échelonnées. Cette construction romane se caractérise par une maçonnerie assez grossière de galets, de tuf, et de schiste.




Les transformations de l'époque gothique (XIIIe siècle) ont consisté, pour l'essentiel, à voûter la nef (jusqu'alors pourvue d'une simple charpente) sur des croisées d'ogives et à la surélever, modifiant ainsi ses proportions. L'emploi quasi exclusif de la brique mode architectural caractéristique propre à la région

La dernière modification importante de l'église est la construction, au XIVe siècle, en remplacement de son abside sudn d'une grande chapelle privé destinée à la sépulture des membres de la famille d'Arces.
Classé monument historique le 1er juin 1943.

Visites commentées toutes l'année chaque premier samedi du mois. Départ à 14h devant le prieuré de Domène.
Renseignement : Association de Sauvegarde du patrimoine domènois.
Tel : 04 76 77 12 09
38420 Domène