Le patrimoine

 

Rechercher

- Les bibliothèques
- Les cadrans solaires
- Les châteaux en Isère
- Les fontaines et bassins
- Les monuments historiques
- Les musées
- Le patrimoine religieux
- Les portes historiques


 

Ou Trouver un châteaux !! en ISERE

Isere-annuaire.com vous invite dans ce guide à pousser les portes et grilles des châteaux, maisons fortes et gentilhommières en Isère.

 

Le patrimoine


Château de Virieu sur Bourbre

-38730 Virieu-sur-Bourbre
Tel : 04 74 88 27 32
http://www.chateau-de-virieu.com

-Virieu-sur-Bourbre-

 - CLIQUEZ ICI POUR RECHERCHER UNE VILLE ! -

ISERE

Château de Virieu sur Bourbre

Château du Moyen-âge (1000 - 1500).
Édifiée dès le XIe siècle par Wilfrid de Virieu. Le château resta deux siècles dans la famille de Virieu, jusqu'au mariage en 1220 de Béatrix de Virieu avec Siboud de Clermont, Seigneur du Château voisin. En 1573, Antoine de Clermont vends le château et ses terres à Athus Prunier de St André, 2ème du nom, premier Président au Parlement de Grenoble en 1603 et Lieutenant Général du Dauphiné. En 1874, le dernier descendant des Prunier de St André, le Conte de St Ferrio revendit le château à Alphonse de Virieu. Il rentra ainsi dans sa famille d'origine. Le château resta inhabité pendant 50 ans et c'est de 1924 à 1928 que François Henri de Virieu entreprit sa restauration avec l'architecte Sainte Marie Perrin. La marquise de Virieu veuve à seulement 47 ans se consacre corps et âme à son château et recrée fidèlement les jardins à la française conçus plusieurs siècles auparavant. La marquise s'est éteinte, presque centenaire. Mais l'héritier, l'aîné, le journaliste François-Henri de Virieu, créateur de l'Heure de Vérité dans les années quatre vingt, aujourd'hui disparu a transmis le flambeau à sa progéniture, qui épaulée par les oncles, s'efforce de poursuivre l'oeuvre de la marquise. Le château est actuellement habité par les descendants. Ce château conserve un fort aspect médiéval. La maison forte défendant la vallée de la Bourbre s'est agrandie au cours de 7 siècles. Au XVIe siècle Artus Prunier de Saint André rachète le château et amorce sa première révolution architecturale, il perce la grande muraille du chemin de ronde d'un large portail hérissé de deux mille clous pointés en avant, toujours visibles. Au XVIIIe elle sera achevée par la façade dominant les terrasses aménagées sur les anciens remparts.

Lamartine y vint souvent, et Louis XIII s'y arrêta en 1622, de retour de Montpellier où il avait signé la paix avec les protestants, il y laissa 5 canons dits "de montagne" pris aux Calvinistes, on les admire encore aujourd'hui, alignés sous chaque arcade de la galerie de la Cour Intérieure, sa chambre est un des temps forts de la visite. Autres témoignages historiques : l'ancienne cuisine médiévale, avec sa cheminée monumentale du XVe et une magnifique collection de tapisseries d'Aubusson du XVIe siècle, la chambre de Louis XIII, la chapelle du XVII, et le donjon avec sa voûte en entonnoir. Il faut attendre sept cents ans pour que le château revienne dans le giron des Virieu (1874). Restauré en 1925, ouvert au public en 1935, il servira notamment à stocker des armes et munitions destinées aux maquis du Vercors durant la Seconde Guerre mondiale et de refuge pour des familles juives. Stéphanie de Virieu née le 14 juillet 1785, artiste peintre et sculpteur a su laisser des témoignages de son temps dans des oeuvres sur la vie quotidienne de son époque, des portraits de famille ou d'amis intimes (Lamartine).



Les jardins à la française du château de Virieu s'étendent sur un hectare. Ils se composent de trois parties : un jardin d'accueil, un jardin potager et des jardins en terrasse.



Inscrit en 1965 et 1990 : façades, toitures, avant-cours, tours d'entrée, parterres ouest et sud, murs de soutènement des terrasses, colombie.

Ouvert : De Pâques à la Toussaint, tous les weeks-ends et jours fériés, de 14h à 18h et du 1er juillet au 31 août, tous les jours sauf le lundi de 14h à 18h.
Visites de groupes sur rendez-vous.
Visite des jardins : (aujourd'hui classés) tous les samedis et dimanches du 1er mai au 1er novembre.
Un escalier à double volée conduit aux trois niveaux de terrasses et de parterres aménagés sur les anciens remparts


Accès : A 12 km au sud de la Tour-du-Pin, par da D.17.