Le patrimoine

 

Rechercher

- Les bibliothèques
- Les cadrans solaires
- Les châteaux en Isère
- Les fontaines et bassins
- Les monuments historiques
- Les musées
- Le patrimoine religieux
- Les portes historiques


 

Ou Trouver un châteaux !! en ISERE

Isere-annuaire.com vous invite dans ce guide à pousser les portes et grilles des châteaux, maisons fortes et gentilhommières en Isère.

 

Le patrimoine


Château de Roussillon

-Place de l'Edit - 38150 Roussillon
Office de Tourisme du Pays Roussillonnais
Tel : 04 74 86 72 07


-Roussillon-

 - CLIQUEZ ICI POUR RECHERCHER UNE VILLE ! -

ISERE

Château de Roussillon

Le château du pays roussillonnais propose des visites guidées du château, avec une projection vidéo, découvrant l'architecture et l'histoire de l'Edit de Roussillon, la chambre de Catherine de Médicis et ses peintures.
Construit en 1548 à la demande du cardinal de Tournon, ministre de François 1er, l'architecture de type renaissance italienne du XVIème siècle, probablement par l'architecte Jean Vallet sur des plans a priori donnés par l'architecte italien Sébastino Serlio.
Le château classé monument historique, présente des caractères architecturaux uniques dans la vallée du Rhône : façades de style florentin, escalier à balustres, plafond à la fougère, mur ajouré et grotesque du XVIe siècle.
Dûment restauré, le bâtiment abrite aujourd'hui la mairie et conserve bien des mystères sur son passé..

Le saviez-vous ?
Que le 1er janvier devient le 1er jour de l'année ... C'était le 9 août 1564 : que le 1er janvier a été ordonné premier jour de l'année par l'Edit de Roussillon, signé en 1564 dans la cité Isèroise du même nom et rentré en vigueur qu'en 1567. Jusque-là, c'était un vrai casse tête-chinois. Les Etats est provinces commençaient leur année à une date variable, qui pouvait correspondes à une fête fixe, au jour de Noël, ou encore à une fête mobile comme celle de Pâques. Ainsi, a Vienne, l'année débutait le 25 mars, jour de de la fête de l'Annuncationnis Beatae Maria : à Lyon, c'était le 25 décembre, tout comme en Poitou, Normandie, et Anjou, à Amiens la veille de Pâques.... Le 29 août 1564, Charles IX instaure le début de l'année au 1er janvier dans tous le royaume de France.
Mais c'est par un concours de circonstances que cette décision fut prise en Isère, à Roussillon...
Au cours de l'année 1564, profitant de la paix retrouvée entre partis catholique et protestant, Catherine de Médicis décide d'entreprendre un long voyage à travers le royaume de France pour renforcer dans les provinces le sentiment monarchique. Accompagnée du nouveau roi Charles IX âgé de 13 ans, d'une escorte armé et la cour, cette randonnée royale s'installe à Lyon, mais une terrible épidémie de peste se déclare alors en quelques jours, obligeant le jeune roi et les siens à trouver refuge à Roussillon, à 50 km de Lyon, dans le château. A Roussillon la cour passe de fête en fête un agréable séjour, interrompu par quelques séances de travail. Le souverain, accompagné de ses ministres, Michel de l'Hospital et Sébastien de l'Aubespine, révise ainsi une loi relative à la justice et la police de son royaume, qui avait été rejetée par le parlement de Paris avant son départ. Il y ajoute l'article 39, stipulant que l'année commence désormais le 1er janvier dans tout le royaume de France. Acceptée et enregistrée par le parlement de Paris en 1564, l'ordonnance de Roussillon est appliquée plus ou moins rapidement selon les ville : à Paris en 1567, mais à Beauvais en 1580. Par la suite, en 1582, le pape Grégoire XIII réformera le calendrier julien, et étendra cette mesure à toute la chrétienté. Au fil des siècles, l'usage du calendrier grégorien se répandra à travers le monde.
L'EDIE DE ROUSSILLON :
"Voulons et ordonnons qu'en tous actes, registres, instruments, contracts, ordonnances, édicts, tant patentes que missives, et toute escripture privé, l'année commence doresénavant et soit comptée du premier jour de ce moys de janvier. Donné à Roussillon, le neufiesme lour d'aoust, l'an de grace mil cinq cens soixante-quatre. Et de notre règne de quatriesme. Ainsi signé le Roy en son Conseil".
Sébastin de l'Aubespine.

Classé Monument historique : Inscrit en 1954 : façades, toitures, escalier à balustres.


Ouvert : Les samedis à 14h30 de mi-septembre à fin avril (ce sont les horaires des visites guidées pour voir le château, il n'y a pas de visite libre).
Les jeudis, samedis et dimanches à 17h de mai à mi-septembre.
Plein tarif : 5 euros, tarif réduit : 4 euros pour les moins de 8 ans. 4 euros pour les groupes


Accès : De Grenoble A 48 direction Lyon, a Moirans prendre la direction Beaucroissant - Beaurepaire D 519 puis Roussillon.