Le patrimoine

 

Rechercher

- Les bibliothèques
- Les cadrans solaires
- Les châteaux en Isère
- Les fontaines et bassins
- Les monuments historiques
- Les musées
- Le patrimoine religieux
- Les portes historiques


 

Ou Trouver un châteaux !! en ISERE

Isere-annuaire.com vous invite dans ce guide à pousser les portes et grilles des châteaux, maisons fortes et gentilhommières en Isère.

 

Le patrimoine

La maison forte de Bayard

-21, rue Laurent Gayet - 38530 Pontcharra
Tel : 04 76 97 68 08




-Pontcharra-

 - CLIQUEZ ICI POUR RECHERCHER UNE VILLE ! -

ISERE

La maison forte du chevalier Bayard

La maison forte de Bayard est situé à Pontcharra (Isère) aux confins de la Savoie sur un promontoire dominant la vallée du Grésivaudan d'une cinquantaine de mètres. Construite à partir de 1404 par Pierre 1er Terrail l'arrière-grand-père du célèbre Chevalier Bayard.
Il s'agissait très certainement, à l'origine, d'une maison forte car le "château" en régime féodal était celui du Seigneur, en l'occurrence celui d'Avallon, dont Pierre 1er Terrail était le vice châtelain. Le château Bayard n'était que ruines après la Révolution. Restauré à partir de 1890, toujours dans le domaine privé, il abrite depuis 1975 dans deux de ses salles un musée exposant l'histoire du héros. Il est animé par l'association des Amis Bayard qui depuis 1938, s'attache par ses publications régulières et ses Rencontres annuelles à restaurer la véracité historique. Les Terrail devinrent, eux, Seigneurs de Bayard. C'est le nom de ce lieu-dit qui restera pour l'Histoire, celui de Pierre III Terrail, "le Chevalier sans peur et sans reproche". En vigie avancée du Château, dominant la frontière entre le Dauphiné et la Savoie, sa vue pouvait embrasser en effet de vastes territoires: des montagnes du Jura à celle du Vercors, de celles de Chartreuse à celles de Belledonne et, à leur pied, comme enchâssée par elles, la large plaine du Grésivaudan et son ruban d'eau, l'Isère.

Le château d'après divers dessins du début du XIXe siècle, au temps où les ruines étaient plus complètes qu'aujourd'hui, nous montrent un corps de logis carré à trois étages de fenêtre à meneaux, flanqué de quatre tours d'angle ronde, selon un plan très usité qui reproduit le dispositif de la célèbre tour du Temple à Paris. Divers bâtiments s'appuyaient à ce donjon et rejoignaient les deux tours qui encadrent l'entrée fortifiée. Un mur de soutènement porte la terrasse qui s'étend du côté de la vallée où se déroula, un siècle à peine après le jeunesse de Bayard, la bataille de Pontcharra au cours de laquelle Lesdiguières dispersa les troupes hispano-savoyardes. Le nom de Pontcharra (qui viendrait de "pont à char") apparaît dans les textes que vers le milieu du XIVèm siècle, auparavant, seules des cabanes de lépreux y étaient présents, sans doute en raison d'un milieu particulièrement inhospitalier.

Classé le 28 janvier 1915.

Ouvert : Ouvert du 15 mai au 30 juin et du 1er au 30 septembre les samedi, dimanche et jours fériés, de 15 h à 18 h.
Du 1er juillet au 31 août tous les jours, sauf le mardi, de 14 h à 18 h.
Visite de groupe possible sur rendez-vous.


Accès : A 41 (Grenoble - Chambéry) ou N 523 (Grenoble - Albertville), sortie Pontcharra, ou N 90, sortie La Gache.